Quels monde et societe imaginer pour 2022 et les annees suivantes alors que nous naviguons l’ensemble de a vue au gre d’une pandemie qui entame sa propre troisieme (et derniere ?)

annee ?

le quotidien reprend minimum a peu le file, et l’optimisme s’installe, du cote des gouvernements, des marques, ainsi, des consommateurs. Mes habitudes, comportements et usages changent a mesure qu’un monde nouveau se dessine encourageant la creativite et l’innovation.

Notre celebre nuancier a ainsi inaugure une couleur de l’annee inedite, PANTONE 17-3938 Very Peri : « Affichant une confiance insouciante et une curiosite audacieuse qui anime notre esprit creatif, curieux et intrigant ». De le cote, Shutterstock predit des couleurs calmes et sereines pour teinter 2022. Du cote de des creatifs Francais, on mise concernant du lacher-prise vibrant, libre et en mouvement pour animer des tendances graphiques de l’annee.

Une impulsion qui ressort au rapport Future 100 du pole Intelligence de l’agence Wunderman Thompson : 100 tendances reparties en 10 categories – Culture, Tech, Voyage, Marques, Food, Beaute, Retail, Luxe, Sante et Travail – qui infuseront 2022. J’ai Reclame s’est focalisee via trois d’entre elles, Culture, Tech et Marques — et 16 tendances parmi l’ensemble de notions a retenir de cette edition : Alcool 0 % (et bon #DryJanuary), Audio 3D, Tele-voyage, Metasocietes, Espaces liminaires, Marques regeneratrices, Mode de vie Blue Zone, Generation Alpha, Cryptoelites, Tik Tok Therapy…

« Cette annee augure une positivite resolue qui encourage le divertissement et J’ai creativite, explique Emma Chiu, directrice monde de Wunderman Thompson Intelligence. Notre taxe physique et emotionnelle des deux dernieres annees a forge une approche holistique, sensible et nuancee du bien-etre. Mes marques et nos specialistes du marketing menent leurs missions avec positivite, desireux de procurer d’la joie dans le quotidien des personnes. J’ai publicite surfe via une vague d’optimisme. »

Culture

Un optimisme sans bornes : les marques projettent une perspective progressiste et positive pour 2022, encourageant l’espieglerie et la creativite.

Building the metaverseVoici une tendance qui risque d’irriguer de multiples secteurs. 2021 signe veritablement l’entree du metaverse au langage courant et la strategie des marques (luxe, mode, tech ou jeu video en particulier) : adidas, Nike, Facebook qui est alle jusqu’a se rebaptiser Meta, Microsoft, Nvidia, Niantic (Pokemon Go), Epic Games, l’ensemble de ont avance leurs pions et fait etat de leurs ambitions. Plusieurs initiatives encore limitees et qui devraient se developper cette annee. La competition est lancee et verra peut-etre s’affronter le monde du JV, Afin de qui les univers virtuels paraissent familiers, ainsi, des plateformes dont des outils accompagneront ces nouveaux mondes.

« Le developpement technologique et economique des mondes virtuels democratise enfin l’acces a ces experiences Afin de l’ensemble des consommateurs, analyse Virgile Brodziak, directeur general de Wunderman Thompson. Qu’ils soient technophiles ou non, de nouvelles modalites d’experience peuvent leur etre offertes par nos marques qui sauront avant des autres parier dans le potentiel du Metaverse. Experiences de marque, experience d’achat, de socialisation ou de travail, le champ des possibles reste infini. »

Micro-foretsProjet phare d’Anne Hidalgo i  l’instant des municipales 2020, ses “forets urbaines” se seront heurtees a la realite du bitume et des souterrains parisiens qui, par endroit, ne permettent a toutes les arbres d’y deployer leurs racines.

En revanche, « l’interet grandissant Afin de la biodiversite urbaine inspire des villes et communes aux quatre coins de l’univers a planter des forets d’un genre nouveau au sein d’ l’espace public, dans le but de reunir les habitants autour d’une protection la planete, de reverdir les villes, ainsi, de construire des lieux de partage », souligne l’etude. Des projets de micro-forets plus adaptes qui germent au sein des jardins publics a Los Angeles ; a Islington et le quartier de Chelsea, a Londres — une foret “patrimoniale” de 240 metres carres et 630 arbres et arbustes — nee d’une collaboration entre SUGi, une organisation de protection d’une biodiversite, la marque de luxe Louis Vuitton et J’ai societe de gestion immobiliere Cadogan ; mais aussi en Nouvelle-Zelande.

L’effet planetaire en vague coreen« J’ai vague coreenne, qu’on appelle aussi Hallyu, deferle concernant le monde entier », et le influence s’observe dans l’ensemble des secteurs : divertissement, mode, mais aussi nourriture et fandoms, appuie le rapport. Dans l’industrie musicale d’une K-Pop, ses etoiles se nomment BTS, ou Enhypen, leurs rivaux, et Lisa, la rappeuse de Blackpink. Mes partenariats et collaborations avec les marques se multiplient : avec Gucci, Chanel, Celine, Dior, Tiffany, Burberry. Les BTS ont egalement eu droit a un propre menu McDonald’s.

Le raz de marree Parasite et les succes Netflix de Squid Game et Hellbound paraissent egalement a mettre au credit de une telle deferlante Hallyu. « Si une telle montee en puissance culturelle en Coree donne l’impression d’avoir surgi de nulle part, un article recent de la BBC explique qu’il s’agit en realite d’une campagne economique couronnee de succes, lancee par le gouvernement sud-coreen Afin de investir dans les « soft-power » ».

Un optimisme sans limitesApres deux annees de marasme et d’incertitude, 2022 devrait Realiser place a « des perspectives positives croissantes et encourageant la legerete et la creativite. » Mes couleurs vibrantes et inedites (cf PANTONE) s’illustrent, les experiences ludiques nous divertissent :apres avoir lance le cahier d’activites pour des grands qui s’ennuient en vacances (ou en confinement), Adobe devoile des Creative Trends 2022 d’Adobe Stock faisant la part belle a toutes les themes « recreatifs, mais puissants ».

Dans une interview accordee a WTI, Brenda Milis, directrice insights consommateurs et creation chez Adobe, estimait : « Mes marques jouent via la legerete et l’optimisme, quelque chose dont le consommateur reste tres demandeur. On y degote une force sous-jacente, qui mele votre sentiment d’emerveillement, d’eblouissement, d’inspiration et de creativite. C’est et cela la rend reelle. Cet appetit pour l’amusement reste vraiment lie a l’epuisement du consommateur, qui s’inscrit dans la longueur, ainsi, il a besoin d’une touche d’apaisement et de divertissement. » En a-t-on enfin fini avec la “resilience” ? Quelque chose nous dit que cette tendance a plus de legerete va se retrouver dans notre dossier sur les tendances d’la composition publicitaire 2022 (a paraitre jeudi 27 janvier prochain)…

Genuinfluenceurs virtuelsVoici une tendance qui en mele quelques, celle de l’authenticite, de l’influence et du virtuel. A rebours des influenceurs sur filtres mimant une vie parfaite et idealisee, les « genuinfluencers » seduisent leurs followers par un simplicite plutot que par un reussite : Angie et Daisy pronent se presentent avec leurs imperfections, leurs gouts approximatifs et defauts qui les rendent plus authentiques que leur version IRL.