A priori, ceci ne sert a pas grand chose. Totalement denue une moindre ouverture –pas d’orifice, aucun penetration– <a href="https://datingmentor.org/fr/asiandating-review/">prix asiandating</a> ce jouet en silicone n’offre tel exutoire que le simple joie d’un frenetique frottement.

En octobre 1692, le baron de Kroneberg –capitaine des hussards de l’empereur d’Autriche– propose ses services au roi de France, Louis XIV: il lui suggere de lever un regiment de hussards, qui seront a l’epoque des mercenaires d’origine Croate. Louis XIV accepte et l’on voit debarquer des cavaliers a l’etrange uniforme: pelisse, dolman, casque (shako) et surtout bande d’etoffe nouee autour du cou. Cette bande d’etoffe prend tres vite le nom de un proprietaire: Croate… cravate.Pour cela est de l’origine de l’expression «cravate de notaire», elle est tellement horrible que je n’ai nullement mene mes investigations plus loin. L’expression «coit inter-mammaire» n’est pas terrible non plus ceci devoile. «Masturbation entre les seins» reste le terme le moins humiliant pour designer une telle fonctionnel qui, contrairement a votre que pourraient penser beaucoup de femmes, n’est jamais denue d’interet: dans l’espace situe entre les deux seins se cachent des points qui, soumis a une douce mais ferme pression, font un brin tourner la tronche. Il semblerait que l’os du sternum, stimule via frottement, puisse provoquer des sensations tres agreables. Pour decupler leur joie, certains hommes aiment au passage qu’on appuie 1 point precis de un torse au moment ou l’orgasme arrive.

Sur le site Internet KanojoToys, Il est donc des jouets Afin de adulte specialement concus Afin de jouir entre des bonnets E. Le premier (Kyo nyu punch) est le moule d’un gracieux torse feminin que l’on pourra prendre par les epaules ou agripper pour les cotes.

Il semble fera dans une matiere proche du silicone, mais «particulierement douce et proche une chair humaine», appelee Clone skin. Le second (O ! Pai momo) –d’aspect plus prosaique– a la forme de deux grosses boules –des globes volumineux a toutes les tetons pointus- encadrant une rainure suggestive. Le fond d’une rainure est dote de piquots souples Afin de stimuler le passage du gland.

Ces deux sextoys paraissent evidemment d’origine japonaise: dans ce pays, ou J’ai prostitution est officiellement interdite, nos masseuses n’ont pas le droit de faire jouir les representants «a l’interieur». Dans une grande partie des bordels, le coit vaginal est donc remplace par toutes sortes de caresses et de masturbations considerees comme des «jeux». Les policiers ne sont gui?re dupes evidemment. Mais «il faut beaucoup que les individus s’amusent.»

Mes noms qu’on donne a toutes les seins semblent au passage eux-memes suggerer l’idee du jeu. Au Japon, on les appelle pai ou –precede du O honorifique- oppai. Les enfant disent souvent «oppai» di?s qu’ils veulent un doudou. Oppaizuri, c’est quand l’homme jouit au creux de ces tendres eminences (qui lui rappelle legerement le enfance?). En France aussi les mots pour dire seins evoquent l’envie de s’y encastrer. On dit pare-chocs notamment. Ou bien doudounes, amortisseurs, airbags… On dit aussi nibard, nibs, nibouzes et surtout nichon, par allusion au refuge des oiseaux. Les nichons paraissent des «petits nids» (adore evidemment). Dans Florilege des mots de l’amour, le truculent Pierre Merle raconte: «Si le mot se signale, dans un sens franchement argotique, au milieu du XIXe siecle, il devient populaire, et meme tres populaire, en annees 20, puis juste familier. On le savoure, en fin de XXe siecle, au registre retro. «Chonchon, chonchon Tes beaux nichons M’rendent folichon J’y pense la nuit J’y crois Au moment Donn’les moi, dis tes baluchons D’amour» (Mes nichons de Chonchon, in Clement Vautel, L’amour a J’ai parisienne, 1927).

S’agit-il d’un hasard le mot niche designe parfois le sexe d’la femme, ou plusieurs (heteros si»rement) aiment si tri?s se loger.

On l’appelait aussi autrefois «la niche du demon». Les nichons ont peut-etre offert une alternative moins coupable a toutes les souhaits masculins ?

Ils sont si rebondis qu’ils rappellent des fois une paire de fesses dont Divers anthropologues affirment qu’ils constituent la replique quasi-exacte. En faisant bourgeonner des simili-fesses sur le devant du corps, il s’agissait (pour la nature?) d’encourager des hommes a faire l’amour yeux dans les yeux. Notre rendu est qu’ils vous font desfois l’amour yeux en tetons.